Impossibilité de contester les conditions de forme et de procédure d’un acte administratif

Droit public général
Outils
TAILLE DU TEXTE

Après la parution d’un décret au JO, et une fois le délai de contestation de deux mois écoulé, il n’est plus possible de remettre en cause les conditions de forme et de procédure dans lesquelles cet acte a été édicté.

Le décret n° 2017-436 du 29 mars 2017 recense les emplois ou types d'emplois des établissements publics administratifs de l'Etat qui requièrent des qualifications professionnelles particulière. Le syndicat A. a demandé au Conseil d’Etat l’annulation pour excès de pouvoir de ce décret dans le délai de recours de deux mois suivant sa publication au Journal officiel (JO). Le syndicat B. a demandé au Premier ministre d’abroger ce décret. Cette demande a été rejetée et ce second syndicat a alors saisi le conseil d’Etat. Dans deux décisions du 18 mai 2018, le Conseil d’Etat (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à LegalNew ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne