Drones : la Cnil sanctionne le ministère de l'Intérieur

Protection de la vie privée
Outils
TAILLE DU TEXTE

Le ministère de l'Intérieur a utilisé de manière illicite des drones équipés de caméras, notamment pour surveiller le respect des mesures de confinement. La Cnil l'enjoint à cesser sans délai tout vol de drone jusqu’à ce qu’un cadre normatif l’autorise.

Dès mars 2020, plusieurs articles de presse ont révélé l’utilisation, par les forces de police et de gendarmerie, de drones équipés de caméras afin de veiller au respect des mesures de confinement. L’utilisation de tels drones lui paraissant susceptible d’impliquer le traitement de données personnelles, la présidente de la Commission nationale de l’informatique et des libertés (Cnil) a notamment fait procéder à un vol d’essai d’un des drones utilisés pour les finalités indiquées par le ministère de l’Intérieur (vérification (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à LegalNews ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne
Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.