UTILISATION DES COOKIES : en poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation personnalisée, des publicités adaptées à vos centres d’intérêts et la réalisation de statistiques. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici 

Brève : la CNIL veut limiter les abus liés aux scanners corporels

Protection de la vie privée
Outils
TAILLE DU TEXTE

La Commission nationale de l'informatique et des libertés souhaite une utilisation respectueuse de la vie privée des "body scanners" ou scanners corporels, technologie utilisée pour la sécurité aéroportuaire et de la lutte anti-terroriste, pouvant s'avérer très intrusive et attentatoire à l'intimité des personnes, et qui permet de détecter les objets dangereux portés par les voyageurs.© LegalNews 2017Références- Communiqué de presse de la CNIL du 8 février 2010 - "Scanners corporels : jusqu'où se dévoiler pour être mieux protégé ?" - Cliquer iciSources01net, 2010/02/22 - Cliquer iciMots-clésDroit à la vie privée - Commission nationale de l'informatique et des libertés - CNIL - Body scanner - Scanner corporel - Technologie intrusive - Technologie attentatoire à l'intimité des personnes - (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à LegalNews ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne