UTILISATION DES COOKIES : en poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation personnalisée, des publicités adaptées à vos centres d’intérêts et la réalisation de statistiques. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici 

Isabelle Cheradame, Managing Partner de Scotto Partners : « Il est important de ne pas se reposer sur ses lauriers et de sans cesse se remettre en question »

Interviews
Outils
TAILLE DU TEXTE

Le Monde du Droit a interrogé Isabelle Cheradame, qui vient de prendre les rênes du cabinet Scotto Partners

Quelle est votre réaction à la suite de votre nomination ?

Je remercie mes associés pour la confiance qu’il me portent. Je suis aux côtés de Lionel Scotto depuis 15 ans, et je suis fière du chemin parcouru avec toute l’équipe. Cette nomination est l’occasion de contribuer au développement du cabinet notamment à l’international.

Quelle est la situation du cabinet aujourd'hui sur le marché ?

Le cabinet est en pleine expansion. Notre positionnement de niche a démontré toute sa pertinence. Nous demeurons en tête des classements français et anglo-saxons pour le conseil aux dirigeants et entrepreneurs depuis de nombreuses années et avons eu en 2018 une année record. Nous remercions pour cela tous nos collaborateurs, sans qui rien ne serait possible.

Comment envisagez-vous l'avenir ?

Il est important de ne pas se reposer sur ses lauriers et de sans cesse se remettre en question. Fort de notre expérience, nous souhaitons apporter notre expertise aux dirigeants d’autres pays européens, moins sensibilisés à notre pratique mais dont les enjeux sont tout aussi conséquents. Il est important également de se pencher sur l’évolution technologique de nos métiers, rationaliser les process et fournir une prestation à forte valeur ajoutée à nos clients. "Last but not least", au niveau de notre organisation interne, nous désirons améliorer le projet de vie professionnelle de nos collaborateurs et mieux mettre en avant les talents de chacun. Combiner cela au niveau d’exigence très élevé de nos clients n’est pas évident, mais cela nous tient à cœur.

Propos recueillis par Arnaud Dumourier (@adumourier)