Latham & Watkins accompagne Impala

Deals
Outils
TAILLE DU TEXTE
Latham & Watkins a conseillé Impala dans le cadre de la reprise du groupe de cosmétiques Alès Groupe en redressement judiciaire. Par décision du Tribunal de Commerce de Paris, Impala a été désigné repreneur des activités du groupe Alès et de ses marques phares : Lierac, spécialiste des soins anti-âges premium, Phyto, leader des soins capillaires, et Jowaé, marque de soins naturels.

L’offre de reprise d’Impala porte sur la reprise des activités commerciales et industrielles d’Alès Groupe et de la quasi-totalité de ses filiales françaises et étrangères. Le pôle coiffure (comprenant notamment les marques professionnelles Subtil et Kydra) est quant à lui repris par ses dirigeants dans le cadre d’une offre de reprise conjointe avec Impala. Au total, cette reprise conjointe permet de préserver la quasi-intégralité des emplois du groupe (1120 dans le monde dont 650 en France).

Faisant suite au rachat de Roger & Gallet, marque iconique d’hygiène et de parfum en pharmacie, Impala poursuit ainsi son développement dans le secteur des cosmétiques. L’adossement du groupe Alès à Roger & Gallet permet de créer un ensemble de 200 millions d’euros de chiffres d’affaires, dont près de 80% à l’international, autour de quatre marques parfaitement complémentaires distribuées en pharmacies et en parapharmacies. Outre le prix de cession, Impala investira plus de 100 millions d’euros afin de relancer l’innovation et retrouver un développement solide et durable.

Malgré la concurrence, la présence de deux autres offres globales (portées par les fonds d’investissement Naxicap/Nexstone et Dzeta) et une demande de report faite en Chambre du Conseil pour tenter de présenter un plan de continuation non finalisé, l’offre d’Impala associée aux dirigeants du pôle coiffure a su recueillir le soutien unanime du CSE et des salariés du groupe ainsi qu’un support fort des principaux clients et dirigeants de filiales. Les organes de la procédure et le ministère public se sont également prononcés en faveur du projet d’Impala à l’audience et le Tribunal a indiqué que le projet d’Impala présentait le plan stratégique le plus construit et le plus pérenne.

Latham conseillait Impala sur cette transaction avec une équipe à Paris menée par Alexandra Bigot, associée, assistée de Thomas Doyen, Célia Jiquel et Eeva Bernard en restructuring. Alexander Crosthwaite, associé, assisté de Louise Gurly sont intervenus sur les aspects corporate. Fabrice Fages, associé, est intervenu sur les aspects contentieux. Virginie Terzic est intervenue sur les aspects financement. Adrien Giraud, associé est intervenu sur les aspects de droit de la concurrence.
Le cabinet Joffe & Associés (Géraldine Lepeytre) est également intervenu aux côtés d’Impala sur les aspects de droit social.

Les dirigeants du pôle coiffure étaient conseillés par le cabinet Arcanthe (Olivier Bouissou-Dessart).

Le Groupe Alès était accompagné par Weil Gotshal & Manges (Jean-Dominique Daudier de Cassini) et Veil Jourde (Géraud Saint-Guilhem)

FHB (Me Hélène Bourbouloux) est intervenu en qualité d’administrateur judiciaire

BTSG (Me Stéphane Gorrias) est intervenu en qualité de mandataire judiciaire

Naxicap/Nexstone étaient accompagnés par Hogan Lovells (Philippe Druon)

Dzeta était accompagné par Rescue (Serge Pelletier)

La Famille Alès (actionnaire majoritaire) était accompagnée par Simon & Associés (Jean-Charles Simon)
Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.