UTILISATION DES COOKIES : en poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation personnalisée, des publicités adaptées à vos centres d’intérêts et la réalisation de statistiques. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici 

Arsene accompagne TH Real Estate

Deals
Outils
TAILLE DU TEXTE

Arsene accompagne TH Real Estate dans le cadre de l’acquisition des volumes tertiaires de Morland Mixité Capitale à Paris.

arsene

Accompagné notamment par Arsene, TH Real Estate a acquis, pour le compte de sa plate-forme d’investissement « Chop » (Cityhold Office Partnership), les 28 262 m2 d’espaces tertiaires de l’opération de réhabilitation urbaine « Morland Mixité Capitale », conduite par la Société Parisienne du Nouvel Arsenal, elle-même représentée par Emerige.

Cette opération du concours « Réinventer Paris » doit développer, à terme, 9 171 m2 de bureaux, 970 m2 de commerces, une auberge de jeunesse de 4 151 m2 (404 lits), un hôtel-restaurant-bar de 10 597 m2, une crèche de 813 m2 (66 berceaux), une piscine fitness de 1 749 m2, un marché alimentaire de 521 m2, le laboratoire artistique de Paris Art-Lab de 290 m2, ainsi que 33 places de stationnement. La livraison est prévue au 1er semestre 2021.

Au sein de Morland Mixité Capitale, le groupe AccorHotels exploitera un hôtel 5 étoiles disposant de 161 clés sous l’enseigne SO/Sofitel.

L’équipe du cabinet Arsene qui a accompagné TH Real Estate sur les aspects de fiscalité immobilière était composée de François Lugand, associé, Driss Tof et Pierre Lucas, avocats.

Autres intervenants :
TH Real Estate était conseillé par l’étude Thibierge, le cabinet d’avocats Gide, Orféo pour la partie technique et Linklaters pour la structuration, ainsi que JLL Hospitality pour la partie hôtelière. La Société Parisienne du Nouvel Arsenal était accompagnée par l’étude notariale Wargny Katz, le cabinet De Pardieu Brocas Maffei et le conseil Cushman & Wakefield. Pour ces différentes transactions, Emerige était accompagné sur le plan financier par la Bred Banques Populaires et Socfim.