Sanction de l'AMF pour dissimulation des difficultés d'une entreprise

Bourse
Outils
TAILLE DU TEXTE

La Commission des sanctions de l’Autorité des marchés financiers sanctionne une société en plan de continuation pour avoir dissimulé ses difficultés, ainsi que ses dirigeants et leurs sociétés pour manquements d’initiés.  

Dans une décision du 17 avril 2019, la Commission des sanctions de l'Autorité des marchés financiers (AMF) a infligé à une société spécialisée dans la mode féminine, son ancien président-directeur général et son ancien directeur général délégué en charge de la communication, des sanctions respectivement de 90.000, 250.000 et 180.000 €. Elle a en outre sanctionné trois sociétés liées aux dirigeants à hauteur de 75.000, 225.000 et 10.000 €.Les manquements à l’information retenus par la Commission ont pour caractéristiques communes la dissimulation au public (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à LegalNews ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne
Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.