Marchés financiers : précisions quant à l’obligation de restitution pesant sur le dépositaire

Bourse
Outils
TAILLE DU TEXTE

Le 8 avril 2009, la première chambre de la cour d’appel de Paris a notamment jugé qu’en l’absence dans le code monétaire et financier, à la date de constitution d’un fonds commun de placement (FCP), d’une possibilité de dérogation contractuelle à l’obligation de restitution pesant sur le dépositaire, les accords conclus par ce dernier avec la société de gestion et le sous-dépositaire ne lui permettent pas de s’exonérer de cette obligation ou même d’en limiter la portée, peu important que l’Autorité des marchés financiers ait eu connaissance de ces accords dans le cadre de la procédure d’agrément. Les juges ajoutent que le dépositaire ne peut se prévaloir du caractère imprévisible et irrésistible de la faillite du sous-dépositaire (prime broker), alors que la lettre de conformité (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à LegalNews ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne
Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.