Hervé de Kervasdoué (BG2V) : « Nous sommes intervenus auprès de M6 sur cette opération pendant près de 18 mois »

Interviews
TAILLE DU TEXTE

hervé dekervasdouéInterview d'Hervé de Kervasdoué, Associé, BG2V à propos de l'opération d'acquisition du pôle de RTL France par M6.

Pouvez-vous nous rappeler le contexte de cette opération ?

RTL Group et M6 discutaient depuis plusieurs années de l’acquisition par M6 du pôle Radio de RTL en France afin de développer des synergies entre la radio et la télévision, (M6 représentant 25% du marché télé et RTL 25% de celui de la radio).
Bien que les parties aient un actionnaire significatif commun, les discussions ont eu lieu comme si elles n’avaient aucun lien direct ou indirect entre elles. Après les étapes obligatoires d’information et de consultation des IRP, d’accord du CSA, des autres autorités réglementaires concernées en France et au Luxembourg, l’accord des parties a été signé le 1er septembre 2017 et l’opération juridiquement réalisée le 1er octobre dernier.

Quel a été votre rôle dans cette opération ?

Nous sommes intervenus auprès de M6 sur cette opération pendant près de 18 mois, étant précisé que je conseille le groupe dans le cadre de ses acquisitions ou cessions (notamment lors de la cession de MisterGooddeal à Darty) depuis plus de 10 ans. Notre assistance a principalement porté sur les aspects corporate de l’opération, en coordination avec les conseils intervenant en fiscalité, social et audiovisuel. Camille de Verdelhan, associée du cabinet, est également intervenue sur cette acquisition, son expertise financière a facilité les dernières négociations. Enfin, la Direction de RTL Radio (France) ayant détecté des inexactitudes comptables dans le reporting des comptes consolidés adressé à RTL Group alors que le rapprochement avec M6 était en cours, les compétences juridiques et financières de nos associés ont été mises à contribution pour répondre aux différentes questions qui se posaient. Je souligne en effet que notre cabinet comprend plusieurs associés ayant travaillé en dehors des métiers du droit après avoir obtenu leur diplôme dans une grande école de commerce (HEC ou ESSEC), et que, dans le cadre de dossiers complexes de fusions & acquisitions, leur expertise constitue une valeur ajoutée complémentaire dont peu de cabinets d’avocats français disposent. 


Quelles sont les caractéristiques de cette opération ?

Cette opération s’est faite par l’achat d’actions des sociétés du pôle moyennant un prix global de près de 200M€, dans un marché (l’audiovisuel) fortement encadré. Le groupe M6 a également dû adresser les interrogations légitimes des salariés, ce qui est classique de pour ce type d’opération.

Propos recueillis par Arnaud Dumourier (@adumourier)