Le monde du droit

Jeudi 21 septembre 2017

Vous êtes ici : Public Contrats publics Installation d’une baraque à frites sur un domaine public skiable : une régie peut-elle l'autoriser ?

Installation d’une baraque à frites sur un domaine public skiable : une régie peut-elle l'autoriser ?

Envoyer Imprimer PDF

Le ministère de l’Intérieur précise qu’une régie, disposant de la seule autonomie financière et à qui la commune a confié la gestion d’un domaine public skiable, n’est pas compétente pour délivrer une autorisation d’occupation temporaire de ce domaine pour l’installation d’une baraque à frites.

Le 20 octobre 2016, le sénateur Jean Louis Masson s’est interrogé sur l’entité compétente pour délivrer une autorisation d'occupation temporaire du domaine public skiable pour l'installation d'une baraque à frites, lorsqu’une commune a confié la gestion de ce domaine à une régie dotée de l’autonomie financière.

Dans une réponse du 20 avril 2017, le ministère de l’Intérieur énonce que la délivrance des autorisations d'occupation temporaire du domaine public est régie par l'article L. 2122-20 du code général de la propriété des personnes publiques (CGPPP) qui prévoit que les collectivités territoriales, leurs groupements et leurs établissements publics peuvent délivrer de telles autorisations, constitutives de droit réel, dans les conditions déterminées par les articles L. 1311-5 à L. 1311-8 du CGPPP.

Dans le cas d’une commune ayant confié à une régie dotée de l'autonomie financière la gestion du domaine skiable, le ministre précise que seules les régies disposant de la personnalité morale doivent être considérées comme étant des établissements publics au sens de l'article L. 2122-20 précité, c'est-à-dire des personnes morales de droit public disposant d'une autonomie administrative et financière afin de remplir une mission d'intérêt général.

Par conséquent, et dans l'hypothèse d'une régie disposant de la seule autonomie financière, la délivrance d'une autorisation d'occupation temporaire du domaine public skiable doit être effectuée par la commune.

© LegalNews 2017 - daoui lila


Bénéficiez d'un essai gratuit à LegalNews


LegalNews , veille juridique et comptable

  • Un service de veille multi-sources unique sur le marché : une ouverture sur l’ensemble des sources de références de l’information juridique
  • Chaque jour, la garantie d’être informé en temps réel de toute l’actualité indispensable à votre profession (alertes thématiques, alertes sur mots-clés…)
  • Une information claire, précise et rapide à appréhender, grâce à des synthèses élaborées par des spécialistes et l’accès direct aux textes officiels

LegalNews vous offre une surveillance exhaustive de l’actualité juridique (presse, revues juridiques, sources officielles et institutionnelles…). Recevez votre sélection d’informations sur-mesure en fonction de votre activité pour vous concentrer sur la véritable valeur ajoutée de votre métier.

Pour bénéficier dès maintenant d’un essai gratuit et sans engagement grâce au Monde du Droit, cliquez ici